Glossaire

A

Actions

Parts du capital d’une entreprise. 

Actions chinoises de classe A

Actions émises par des entreprises de Chine continentale cotées à la bourse de Shanghai ou à la bourse de Shenzhen.

Alpha

Indicateur permettant de comparer la performance d’un fonds par rapport à son indice de référence (voir « indice de référence pour définition).

Appétit pour le risque, aversion au risque

L’appétit pour le risque et l’aversion au risque reflètent des changements d’humeur et de comportement chez les investisseurs, en fonction de la conjoncture économique. Par exemple, les investisseurs vendent les actifs considérés comme risqués et en achètent moins lorsque la conjoncture est peu réjouissante ou lorsque la volatilité boursière est importante (aversion au risque) et inversement lorsque la conjoncture économique est favorable (appétit pour le risque).

Article 6

L'obligation prévue par le SFDR de décrire la manière dont les risques de durabilité sont intégrés dans les décisions d'investissement, ou de fournir une explication des raisons pour lesquelles les risques de durabilité ne sont pas considérés comme pertinents.

AT1

Les obligations « Additional Tier I » (AT1) (voir « obligation » pour définition) sont un type de titres émis par des établissements financiers européens. Ils ont fait leur apparition après la crise financière de 2008 et sont conçus pour offrir une protection en cas de graves difficultés financières. Si les fonds propres d’un émetteur tombent en dessous d’un certain seuil, défini par l’autorité réglementaire compétente, les obligations AT1 sont automatiquement converties en actions ou en actifs monétaires pour restaurer les fonds propres à un niveau acceptable.

AUM

"Assets under management" désigne la valeur totale de l’ETF (voir « ETF » pour définition) à une date de valorisation donnée. On parle d’encours de gestion ou d’actifs sous gestion en français.

B

Bons du Trésor

Titres à revenu fixe émis par le gouvernement des États-Unis d’Amérique.

Bunds

Obligations émises par l’État allemand.

C

Corporates

Anglicisme désignant les obligations d’entreprise, c’est-à-dire des titres de créance émis par des entreprises. 

Cours acheteur

Prix maximum auquel un intervenant de marché est prêt à acheter un instrument financier, tel que des parts d’ETF (voir « ETF » pour définition). Du point de vue de l’investisseur, c’est le prix qu’il est prêt à accepter pour vendre ses parts.

Cours vendeur

Prix minimum auquel un intervenant de marché est prêt à vendre un instrument financier, tel que des parts d’ETF (voir « ETF » pour définition). Du point de vue de l’investisseur, c’est le prix qu’il leur faudrait payer pour acheter les parts.

Courtier

Personne par l’intermédiaire de laquelle un acheteur et un vendeur peuvent conclure des transactions. Le courtier perçoit généralement une commission lorsque la transaction est exécutée.

Couvert

Résultat espéré après avoir réduit l’exposition du portefeuille à un risque spécifique, comme le risque de fluctuation des taux de change (« couverture contre le risque de change »). 

D

DICI

Document d’information clé pour l’investisseur (DICI pour les ETF) et Document d'information clé (DIC pour les ETC) sont des documents réglementaires qui fournissent aux investisseurs les informations importantes sur un investissement en particulier.

Diversification

Pratique consistant à répartir les risques et le nombre d’opportunités entre les différentes classes d’actifs (actifs, obligations et matières premières). Le but de la diversification est de réduire les risques auxquels le portefeuille est exposé.

 

Duration

Indicateur de la sensibilité d’une obligation (voir « obligation » pour définition) aux variations de taux d’intérêt. La duration s’exprime en années et prend en compte plusieurs facteurs, dont la maturité résiduelle de l’obligation concernée, son rendement et son coupon. 

Dérivés

Contrats financiers conclus entre deux parties ou plus, dont la valeur dérive de l’actif sous-jacent auquel le dérivé est adossé. 

E

ESG

Facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance liés à une entreprise. Ces trois facteurs servent souvent à évaluer la durabilité et l’impact sociétal des investissements de la société concernée.

ETC

Les matières premières négociées en bourse (« exchange-traded commodities » ou « ETC » en anglais) sont des instruments de dette cotés en bourse et adossés à une matière première. Il ne s’agit pas de fonds ou d’ETF. 

ETF

On parle de fonds indiciel coté en français. Un « exchange-traded fund » (ou « ETF ») est un véhicule d’investissement collectif constitué de parts qui peuvent être achetées ou vendues durant les horaires de bourse, de la même manière que les actions ordinaires ou les actions. 

ETF Core

Désigne un ETF (voir « ETF » pour définition) qui constitue une composante importante du portefeuille diversifié d’un investisseur. 

ETF physique

Un ETF (voir « ETF » pour définition) qui investit physiquement dans des titres pour atteindre son objectif d’investissement. 

ETF synthétique

Les ETF synthétiques utilisent des dérivés tels que des swaps pour essayer de répliquer la performance de l’indice de référence (voir « ETF », « dérivé », « swap » et « indice de référence pour les définitions).  La contrepartie (une banque, généralement) s’engage contractuellement auprès du fournisseur d’ETF à ce que le swap offre la valeur de l’indice de référence que l’ETF réplique.

ETF à gestion dynamique

Un ETF (voir « ETF » pour définition) qui utilise le libre arbitre du gérant pour choisir des titres, plutôt que de s’appuyer sur une méthode reposant sur des règles strictes. L’objectif d’une stratégie à gestion dynamique est généralement de surperformer un indice de référence (voir « indice de référence » pour définition) sur le long terme.

ETP

On parle de produit indiciel coté en français. Les « exchange-traded products » (ou « ETP ») constituent une vaste catégorie de véhicules d’investissement, qui inclut les ETF et les ETC (voir ci-dessus pour les définitions).

Exposition

La proportion qu’un fonds investit dans un titre, un secteur ou une région, généralement exprimée en pourcentage du portefeuille. L’exposition peut également référer simplement au marché sur lequel le fonds investit. Par exemple, un fonds qui investit sur les marchés américains confère à l’investisseur une exposition aux actions américaines. 

F

Faible bêta

Une action dont le cours est historiquement moins volatil que le marché dans son ensemble.

Flottant

Le flottant désigne la quantité d’actions d’une entreprise pouvant être achetées par le grand public ou par les investisseurs institutionnels sur le marché libre. 

Fonds conformes à l'article 8

Un fonds qui, conformément aux critères énoncés à l'article 8 du SFDR, favorise, entre autres, des caractéristiques environnementales ou sociales, ou une combinaison de ces caractéristiques et à condition que les entreprises dans lesquelles le fonds investit suivent des pratiques de bonne gouvernance

Fonds de l'article 9

Un fonds qui, conformément aux critères énoncés à l'article 9 de la SFDR, a pour objectif l'investissement durable. 

Fonds d’investissement à capital variable

Organisme de placement collectif qui peut émettre et racheter des parts à tout moment, ce qui signifie que l’encours du fonds augmente ou diminue en fonction de la demande des investisseurs. Ils se distinguent des « fonds à capital fixe » qui peuvent émettre uniquement une quantité prédéfinie de parts.

Frais courants

Les frais courants sont censés représenter le coût annuel total d’exploitation du fonds, exprimé en pourcentage. Ils incluent les commissions perçues par le gérant pour la gestion du portefeuille, ainsi que d’autres coûts tels que les frais administratifs, les coûts de marketing et les frais réglementaires.

G

Gestion monétaire

Stratégie dont l’objectif est d’optimiser la rémunération financière qu’un investisseur peut attendre de ses liquidités. Les portefeuilles monétaires incluent généralement des instruments autres que des liquidités comme des instruments du marché monétaire. 

Gestion passive

Un fonds à gestion passive est un véhicule d’investissement conçu pour répliquer la performance d’un indice de référence (voir « indice de référence » pour définition). Ces fonds se distinguent des fonds à gestion dynamique où le gérant réalise ses investissements à son entière appréciation, en vue de surperformer l’indice de référence.

Gilt

Titres à revenu fixe (voir « revenu fixe » pour définition) émis par le gouvernement du Royaume-Uni.

Gré à gré

Une transaction de gré à gré est une transaction dans le cadre de laquelle des titres ou des instruments financiers sont directement échangés entre deux parties, plutôt que par l’intermédiaire d’une bourse.

I

Indice de référence

Indice par rapport auquel est calculé la performance relative d’un ETF (voir « ETF » pour définition). Il permet également de comparer les risques de l'ETF ainsi que d’autres comparaisons utiles.

Introduction en bourse

Une introduction en bourse est un événement au cours duquel une entreprise jusqu’alors non cotée en bourse faire son entrée en bourse.

Investissement durable

Un investissement dans une activité économique qui contribue à un objectif environnemental, tel que mesuré par des indicateurs clés d'efficacité des ressources sur (i) l'utilisation de l'énergie, (ii) les énergies renouvelables, (iii) les matières premières, (iv) l'eau et la terre, (v) la production de déchets, (vi) les émissions de gaz à effet de serre, ou (vii) son impact sur la biodiversité et l'économie circulaire, ou un investissement dans une activité économique qui contribue à un objectif social (en particulier un investissement qui contribue à lutter contre les inégalités ou qui favorise la cohésion sociale, l'intégration sociale et les relations de travail), ou un investissement dans le capital humain ou les communautés économiquement ou socialement défavorisées, à condition que ces investissements ne nuisent pas de manière significative à l'un de ces objectifs et que les entreprises bénéficiaires suivent des pratiques de bonne gouvernance.

Investissement factoriel

Stratégie d’investissement consistant à identifier et à investir dans des titres affichant certaines caractéristiques quantifiables. Les exemples les plus communs sont les stratégies factorielles Value, Quality et Momentum (voir « Value », « Quality » et « Momentum » pour les définitions). Une stratégie factorielle peut cibler un seul facteur ou combiner plusieurs facteurs. 

Investment grade

Fait référence à la qualité de la note de crédit d’une entreprise. Pour pouvoir être considérée comme un émetteur « Investment Grade », l’entreprise concernée doit être notée BBB ou plus par une agence de notation reconnue. Les entreprises assorties d’une notation « Investment Grade » sont généralement considérées comme moins risquées que les entreprises assorties d’une note de crédit inférieure, ces dernières étant également appelées « émetteurs à haut rendement » (voir « obligation à haut rendement » pour définition).

M

Marché baissier

Désigne un marché sur lequel les cours des actions baissent dans le sillage d’une contraction de l’économie. (voir « marché haussier » pour la situation contraire).

Marché développé

Pays qui, en matière d’investissement, dispose d’une économie et de marchés financiers bien établis. Ils se caractérisent par une croissance économique durable, par des revenus élevés par habitant et par l’accès aux marchés de capitaux qu’ils offrent aux investisseurs étrangers.  

Marché haussier

Désigne un marché sur lequel les cours des actions augmentent dans une économie stable ou en croissance. (voir « marché baissier » pour la situation contraire).

Marché secondaire

Marché sur lequel les investisseurs s’échangent des titres et des instruments financiers, y compris des ETF (voir « ETF » pour définition).

Marché émergent

Désigne un pays dont l’économie se situe à un stade précoce de développement par rapport à des économies plus matures et plus établies. Investir sur les marchés émergents est généralement considéré comme plus risqué qu’investir sur les marchés développés (voir « marché développé » pour définition). 

Matière première

Produit de base interchangeable contre des produits du même type. Les échantillons produits par un producteur sont quasiment impossibles à distinguer des échantillons produits par les autres producteurs. On classe généralement les matières premières en quatre catégories : matières premières agricoles, les produits de bétail, les énergies et les métaux.

Maturité

Pour les titres à revenu fixe (voir « revenu fixe » pour définition) avec une date d’échéance, il s’agit de la période au cours de laquelle le principal d’une obligation (voir « obligation » pour définition) doit être remboursé par l’émetteur.

Momentum

Idée selon laquelle un titre qui signe de bonnes performances en bourse a tendance à poursuivre sur sa lancée.

Moyenne capitalisation

Titres dont la capitalisation boursière est généralement comprise entre 2 milliards de dollars et 10 milliards de dollars. Comme on peut s’y attendre, cette catégorie de titres se situe entre les grandes capitalisations et les petites capitalisations.

Multi actifs

Investissement ciblant plusieurs classes d’actifs, créant ainsi un groupe ou un portefeuille de différents types d’actifs. Parmi les différentes classes d’actifs figurent les actions (voir « action » pour définition), les titres à revenu fixe (voir « revenu fixe » pour définition), l’immobilier et les matières premières.

N

Note de crédit

Fait référence à la solvabilité d’une entreprise. Cette note est fixée et attribuée par une agence de notation reconnue.

O

Obligation

Type d’instrument financier généralement émis par un État, une entreprise ou un organisme qui offre un taux d’un d’intérêt prédéfini (on parle également de « coupon ») sur une certaine période. À l’échéance de l’instrument, le montant initial est remboursé.

Obligation convertible subordonnée

Type d'obligations qui sont conçues pour être converties en fonds propres ordinaires ou en liquidités lorsque certaines conditions sont réunies. Les obligations AT1 en sont un exemple (voir « AT1 » pour plus d’informations).

Obligation démembrée

Une obligation démembrée (« strip » en anglais) est une obligation dont le principal et le coupon sont vendus séparément.

Obligation à haut rendement

Titres à revenu fixe (voir « revenu fixe » pour définition) qui se caractérisent généralement par des notes de crédit relativement faibles, un risque de défaut relativement élevé et des coupons plus élevés pour compenser les risques plus importants que prennent les investisseurs par rapport à ce qui serait le cas avec des obligations assorties de meilleures notes de crédit.

Obligations à taux variable

Type de titres de créance pour lesquels le revenu distribuable aux investisseurs varie en fonction des mouvements de taux d'intérêt ou en fonction d’autres indicateurs externes. 

OPCVM

Acronyme d’organismes de placement collectif en valeurs mobilières.  Cadre réglementaire européen applicable aux véhicules d’investissement qui peuvent être commercialisés dans toute l’Union européenne.

P

Performance

Le gain (ou la perte) exprimé en pourcentage réalisé sur une période. La performance d'un ETF doit être exprimée par rapport à la performance de son indice de référence. On parle de « performance relative » par rapport à l’indice de référence.

Petite capitalisation

Désigne généralement une entreprise dont la capitalisation boursière se situe entre 300 millions de dollars et 2 millions de dollars.

Points de base (pb)

Unité de mesure correspondant à un centième de point de pourcentage.

Pondération selon la capitalisation boursière

Méthode d’élaboration d’un indice selon laquelle le poids en pourcentage de chaque titre au sein de l’indice est déterminé par la valeur de ses actions en circulation exprimée en proportion de la valeur de l’indice. Dans un indice pondéré selon la capitalisation boursière, plus une entreprise est grosse, plus son poids au sein de l’indice est important.

Prix acheteur

Également appelé « cours acheteur » (voir « cours acheteur » pour définition).

Q

Qualité

Une entreprise de qualité affiche généralement un bilan plus solide, des résultats plus stables et des marges plus importantes que ses concurrents.

R

Ratio de fonds propres

Ratio financier indiquant la proportion de fonds propres utilisée pour financer l’actif d’une entreprise.

Ratio de Sharpe

Le ratio de Sharpe est un indicateur conçu pour mesurer la rentabilité d’un fonds par rapport au taux de rentabilité « sans risque ». On l’utilise souvent pour indiquer la performance d’un fonds ajustée en fonction des risques.

Rendement

Le rendement désigne soit les intérêts perçus sur un titre à revenu fixe ou les dividendes versés au titre d’une action. Il est généralement exprimé en pourcentage du cours du titre concerné.

Rendement minimum à l’échéance

Le rendement minimum à l’échéance (« yield to worst » ou « YTW » en anglais) correspond au rendement que l’investisseur percevra s’il demande le remboursement d’une obligation par anticipation à la première occasion (voir « obligation » pour définition).

Revenu fixe

Vaste classe d’actifs qui regroupe les obligations, les billets et les autres instruments qui versent à l'investisseur un revenu régulier, soit un montant fixe soit un montant indexé sur un taux de référence, jusqu’à l’échéance de l’instrument. À l’échéance, le principal est remboursé aux investisseurs. Certains titres à revenu fixe n’ont pas de date d’échéance et versent un revenu perpétuel (« obligations perpétuelles »).

Risque de contrepartie

Parfois appelé « risque de défaut », ce terme désigne le risque de voir l’autre partie à une transaction dans l’incapacité d’honorer ses obligations contractuelles. Le risque de contrepartie est présent lorsqu’un ETF (voir « ETF » pour définition) utilise des contrats dérivés ou recourt à des prêts de titres.

Risque de durabilité

Un événement ou une condition environnementale, sociale ou de gouvernance dont Invesco estime qu'il pourrait avoir un impact négatif important sur la valeur financière d'un ou plusieurs investissements dans le Fonds, y compris, mais sans s'y limiter, les risques liés au changement climatique, à l'épuisement des ressources naturelles, à la dégradation de l'environnement, aux violations des droits de l'homme, à la corruption et aux questions sociales et de personnel.

Réplication physique

Méthode d’investissement en vertu de laquelle l’ETF (voir « ETF » pour définition) cherche à répliquer la performance d’un indice en achetant et en détenant les titres sous-jacents composant l’indice de référence. Il peut s’agir d’une réplication physique totale, ce qui signifie que l’ETF achète et détient toutes les composantes de l’indice en même proportion que l’indice de référence, ou par échantillonnage (voir « échantillonnage » pour plus d’informations). 

Réplication synthétique

Méthode d’investissement en vertu de laquelle l’ETF (voir « ETF » pour définition) cherche à répliquer la performance d’un indice en utilisant des dérivés tels que des swaps (voir « dérivé » et « swaps » pour plus d’informations). Invesco utilise des swaps non financés pour ses ETF synthétiques. On parle de méthode de réplication physique avec swap overlay (voir ci-dessus pour plus d’informations sur cette structure). 

S

SFDR ou règlement sur la transparence

Faisant partie du plan d'action de l'UE pour la finance durable, le règlement sur la transparence (ou SFDR) vise à promouvoir la transparence sur l'ESG en garantissant que les participants du secteur financier fournissent des informations cohérentes aux clients en ce qui concerne les critères ESG des produits et services qu'ils fournissent. 

SIPP

Un « self-invested personal pension » (SIPP) est un type de produit de retraite qui permet aux individus de décider comment investir leurs cotisations sociales, en fonction de certaines lignes directrices. Les SIPP autorisent généralement les investissement dans les ETF (voir « ETF » pour définition).

Smart bêta

Smart bêta est un terme général pour toute stratégie régie par des règles qui utilisent des critères autres que la zone géographique ou la capitalisation boursière pour sélectionner les composantes de l’indice et déterminer leur poids au sein de l’indice. L’investissement factoriel (voir « investissement factoriel » pour définition) est un exemple de stratégie « smart bêta ».

Sous-jacent

Titres de l’indice dont l’ETF (voir « ETF » pour définition) cherche à répliquer les performances

Swap

A swap is a derivative  contract where two parties agree to exchange separate streams of cashflows or returns.

Swap overlay

Un swap overlay est une technique qui consiste à utiliser des swaps pour doper la performance d’un ETF par rapport à son indice de référence (voir « ETF » et « indice de référence » pour les définitions). Pour les ETF utilisant cette technique, le plus gros de la performance est censé provenir des titres physiques détenus par l’ETF.

T

Taille

On utilise généralement le mot « taille » pour désigner la capitalisation boursière d'une entreprise, laquelle correspond à la valeur de marché du nombre total de ses actions en circulation.

Teneur de marché

Un teneur de marché est une personne physique ou une entreprise spécialisée dans le trading qui fournit des cours auxquels elle accepterait d’acheter (cours acheteur) ou de vendre (cours vendeur) des actions tout au long de la journée de bourse. Les teneurs de marché sont souvent appelés « fournisseurs de liquidité » du fait de leur capacité et de leur volonté d’acheter et de vendre de grandes quantités d’actions tout au long de la journée.

Type d’actifs / Classe d’actifs

Classification générale permettant de définir un titre. Par exemple : actions, obligations ou matières premières.

V

Valeur

Une entreprise affichant une valeur faible est considérée comme bon marché au regard de certains critères de valorisation fondamentale.

Valeur liquidative

La valeur liquidative (VL) est la valeur totale de l’actif du fonds, après déduction du passif, calculée à une date d’évaluation donnée.

Volatilité

Ampleur des variations de cours (et donc de performance) d’un titre, d’un fonds ou d’un indice sur une période donnée.

É

Écart cours acheteur/cours vendeur

L’écart cours acheteur/cours vendeur (on parle de « bid-ask spread » en anglais) correspond à la différence entre le prix auquel un tiers achète un instrument financier et le prix auquel un autre tiers le vend. Il peut s’agit de parts d’ETF (voir « ETF » pour définition). L’écart cours acheteur/cours vendeur affiché l’est sur la base du cours acheteur le plus élevé et du cours vendeur le plus faible parmi tous les intervenants.

Écart cours acheteur/cours vendeur

On utilise souvent les termes anglais « bid-offer spread », « bid-ask spread » ou « spread » (voir « écart cours acheteur/cours vendeur » pour définition).

Écart de suivi

L’écart de suivi mesure l’écart de performance entre l’ETF et l’indice de référence sur une période donnée (voir « indice de référence » pour définition).

Échantillonnage

L’échantillonnage est une méthode de réplication qu’un ETF (voir « ETF » pour définition) peut utiliser pour répliquer la performance d’un indice. Avec la méthode de réplication par échantillonnage, l’ETF achète et détient uniquement une partie des composantes de l’indice, dans l’espoir que l’échantillon signera une performance globalement similaire à celle de l’indice.